Biographie - Jordane Gasc
Biographie

 

 Photographe indépendante (munie d’un CAP de photographie et du diplôme de praticien photographe de l’ETPA de Toulouse, formée en histoire de l’Art), Jordane Gasc partage son activité entre Alpes et Pyrénées – de Toulouse à Genève.

    Cette présence de la montagne ne transparaît pourtant pas directement dans ses images – sauf à reconnaître, chez cette jeune photographe de 22 ans, la vive capacité qui est la sienne à se mouvoir en milieu naturel, à se jouer de ses lumières et de ses espaces.

    Ce sont les constructions humaines qui le mieux captent l’attention, le regard de la photographe.
Dans l’usine désertée, dans la friche revenue comme dans le jardin poétique, tout lui est composition harmonique, propre à faire ressortir l’humanité des visages. S’il fallait, d’un mot, définir la démarche de Jordane, on pourrait se référer à l’art baroque, dont, sans en avoir pleine conscience sans doute, elle se montre imprégnée.

    L’unité de son travail, elle la doit à la rigueur de ses compositions, qui charpente la tendresse de son regard. L’architecture de la vie, solidement, sereinement construite, donne à chacune de ses images – et jusqu’aux plus orageuses de ses photos de scène – la pureté bien tempérée d’une Vanité ou d’un choral. Elle excelle dans le portrait, qui nimbe et transcende et, dans l’événement, saisit la douce fêlure du réel et du temps, qui est l’essence de la photographie.

 

A.G - Conservateur du Patrimoine

Top